Jour 23 sur les 90 jours du dernier recours

Mont-Orford : appel d’offres pour la mi-janvier

samedi 18 décembre 2010 par Hubert Simard

L’assemblée mensuelle du 15 décembre a donné l’occasion au préfet Gérard Marinovich de livrer un rapport sur l’évolution du dossier des installations de la station touristique du Mont-Orford.

PDF - 24.1 ko
Rapport dossier Mont-Orford

Contrairement à l’ex préfet, Roger Nicolet, qui dirigeait le dossier avec autorité, le préfet Marinovich avait laissé le champ libre à la mairesse de Magog, Vicky May Hamm et au maire du Canton d’Orford, Pierre Bastien, dans le cadre du CLD Memphrémagog. Mme Hamm, ayant laissé la présidence du CLD pour mieux s’occuper des affaires de la Ville de Magog, le dossier a été pris en charge par le comité administratif de la MRC dirigé par M. Marinovich. Les maires Hamm et Bastien sont membres du comité.

Des investisseurs potentiels, y compris la Coopérative de solidarité du Mont-Orford ont été consultés ainsi que des représentants de l’industrie du ski et des employés de la station touristique. Quelque 19 rencontres auraient eu lieu. L’intérêt des investisseurs potentiels est conditionnel à ce que « la MRC soit un partenaire à part entière ».

Les principes qui guident le conseil de la MRC sont clairs. Les municipalités, autres que celles qui l’ont déjà fait au niveau local, refusent de s’engager sur le plan financier.

  • La MRC n’assumera pas l’opération des installations. Celles-ci seront confiées à un opérateur externe.
  • Les municipalités de la MRC ne seront pas appelées à contribuer des fonds supplémentaires à ceux qui ont qui ont été annoncés par les municipalités d’Eastman, du Canton d’Orford et de la Ville de Magog.

La possibilité de mettre les équipements en garantie pour l’obtention d’une marge de crédit a été évoquée.

Robert Benoit, ex-député du comté d’Orford, porte parole de l’ex Coalition SOS Parc Orford, membre de l’ex Comité de parrainage de la relance des installations touristiques du Mont-Orford et actuel conseiller municipal d’Austin a présenté, en son nom personnel, un mémoire élaboré sur la relance des installations à l’occasion de la période de questions. Il mise sur un partenariat public-privé qui associe le gouvernement, la MRC et la coopérative en tant qu’opérateur des installations. Il répondait ainsi à l’invitation du préfet Marinovich qui avait sollicité l’opinion des citoyens à l’occasion de l’assemblée du 24 novembre. Le président de la Coopérative de solidarité du Mont-Orford, Bertrand Larivée, accompagné de membres, a fait valoir la démarche communautaire. Les représentants d’Orford 911, dont le membership serait en croissance, n’étaient pas présents à cette assemblée.

L’optimisme de circonstance affiché par le maire Marinovich est-il fondé ? Si le passé est garant de l’avenir, le nouvel appel d’offres risque de ne pas trouver de répondant. En décodant le message du préfet on comprend que les éventuels opérateurs intéressés exigent un véritable partenariat de la part de la MRC, un risque que les maires ne veulent pas prendre. Par contre, le préfet semble vouloir démontrer une véritable combativité en affirmant haut et fort que le démantèlement des installations n’est pas une option.

En conséquence, il faut s’attendre à une véritable épreuve de force au moment où l’échéance du dernier recours, vers le 20 février, se précisera.

Articles sur cet évènement

Reflet du Lac. Robert Benoit favorise un PPP pour gérer Orford,Vincent Cliche, publié le 16 Décembre 2010

Reflet du Lac. Orford : la MRC déposera son appel d’offres à la mi-janvier. Vincent Cliche, publié le 16 Décembre 2010.

Journal de Magog. Relance du Mont Orford : Robert Benoit favorise le concept du PPP, Christian Caron, Actualités - Publié le 16 décembre 2010 à 08:57

La Tribune. Des groupes « très intéressés » au mont Orford. JEAN-FRANÇOIS GAGNON. Publié le 16 décembre 2010


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 577 / 73696

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License