Réactions au choix de Vertendre/Gestion Soroma par la MRC de Memphrémagog

mercredi 20 avril 2011 par Hubert Simard

Mise à jour du 20 avril

Deux semaines après que la décision de la MRC de Memphrémagog sur le choix de la candidature de Le Vertendre / Gestion Soroma ait été annoncée, la Coopérative de solidarité du Mont-Orford expose sa vision de la situation par la voie d’un communiqué.

PDF - 178.9 ko
Communiqué COOP

La coopérative déplore le rejet de sa candidature et considère avoir déposé une proposition « exceptionnelle ».

Elle considère que le processus de choix de candidatures désavantageait une organisation coopérative. Concernant l’obligation de financement de 1,5 M $ à court terme, le délai était trop court pour qu’une organisation qui ne dispose pas à priori d’un tel capital soit en mesure de convaincre des institutions financières de garantir un prêt. Les institutions exigeaient des délais de 12 à 18 semaines pour rendre une décision.

La Coopérative a donc proposé un étalement sur cinq ans de sa contribution en capital de 1,5 M $, se disqualifiant ainsi de l’appel de candidatures.

Pour le moment, elle entend demeurer active dans le dossier qui fait l’objet de négociations entre le tandem Le Vertendre et Gestion Soroma. Elle demeure convaincue que la solution citoyenne représente la véritable solution aux plans d’affaires qui ont échoué par le passé. Elle tiendra une conférence de presse lorsque le choix final de la MRC sera connu.

Pour la suite des choses, la Coopérative consultera ses membres au cours des prochains mois.

PDF - 113.5 ko
Communiqué MRC

À la suite de l’annonce par la MRC de Memphrémagog du choix de Le vertendre/Gestion Soroma comme exploitant de la station touristique du Mont-Orford, les médias ont diffusé le message. Sauf exception, les articles reprennent le contenu du communiqué.

L’objet de cet article est de répertorier les commentaires des différents intervenants qui suivent cette annonce.

Jeudi 7 avril

La Tribune

Interviewé par Jean-François Gagnon, l’entrepreneur Robert Sudermann signifie sa surprise et sa déception devant le rejet de sa candidature. Il affirme avoir confirmé son engagement à déposer les 1,5 M $ exigés et son plan d’affaires prévoyait un investissement supplémentaire de 1,3 M $ pour l’achat de dameuses. Il consulte un avocat.

De son côté le préfet Gérard Marinovich défend le rejet de la candidature de Sudermann, tel que décidé par le comité d’évaluation. La preuve de la capacité à engager le montant exigé dans l’appel de candidatures n’aurait pas été fournie.

Mercredi 6 avril

Le Carnet du ski

Le chroniqueur du Carnet du ski, Roger Laroche, après avoir rapporté les informations diffusées par la MRC émet le souhait suivant : « Il est à craindre maintenant que la COOP réagisse amèrement à la décision. Le foyer d’éternelles chicanes régionales risque alors de s’embraser à nouveau. Espérons que ce ne sera pas le cas. »

La Tribune

JPEG - 28.3 ko
Manchette de La Tribune

Au lendemain de l’annonce de la MRC, La Tribune publie une manchette au ton éditorial en première page « UN SAUVEUR POUR ORFORD, LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG CHOISIT LE TANDEM VERTENDRE-SOROMA ». Les articles de Jean-François Gagnon en page 3 reflètent les perceptions positives des intervenants « Les personnes qui ont à coeur l’avenir de la station Mont Orford peuvent pousser un soupir de soulagement ». Le préfet de la MRC de Memphrémagog exprime sa satisfaction : « les prévisions financières déposées sont rentables d’après le comité d’évaluation ». Le président de Le Vertendre, Alain Chagnon, et le président de Gestion Soroma, Vincent Renaud, expriment également leur satisfaction. Alain Chagnon confirme un élément de sa proposition : la réalisation d’un lien mécanique entre son projet immobilier et la station de ski.

Un deuxième article dont le titre cite le maire Pierre Bastien du Canton d’Orford « C’est le meilleur de tous les mondes » met en valeur l’enthousiasme de Pierre Bastien, de Marc Bellemarre, conseiller syndical des travailleurs du Mont-Orford et de Raymond Gagné, président du groupe de pression Orford 911. Pierre Bastien souligne la valeur de la candidature de l’entreprise locale Le Vertendre et du gestionnaire actuel de la station touristique. Marc Bellemarre déclare la fin de la saga du Mont-Orford tandis que Raymond Gagné, engagé dans la levée de fonds auprès des particuliers pour le fonds de relance affirme : « On est confiant d’atteindre 500 000 $ en cinq ans comme on a prévu ».

Par ailleurs, La Tribune rapporte que, selon le maire Pierre Bastien, la MRC n’aura pas à approuver l’éventuel lien entre le projet Le Vertendre et la station de ski du Mont-Orford : « Le tracé devra être négocié avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. On désire aussi un lien, mais on est spectateur là-dedans. » NDLR. La Loi 90 prévoit que la MRC doit tenir une consultation publique sur un projet détaillé puis approuver le projet par résolution de la MRC et transmettre au gouvernement la résolution avec le résultat des consultations. Le gouvernement sera responsable de la décision finale.

Les deux articles reviennent sur les justifications du rejet des candidatures de la COOP et de Camp Fortune. Manifestement, on craint la réaction de la Coopérative de solidarité du Mont-Orford. La COOP, si elle ne se range pas derrière le « sauveur » risque de se faire marginaliser en tant que mauvais perdant.

Reflet-du-Lac

Vincent Cliche, journaliste au Reflet-du-Lac, fait écho à la manchette de La Tribune et pose la question à Alain Chagnon : Le Vertendre est-il le sauveur du Mont-Orford ? La réponse : « J’ai toujours eu un petit peu de difficulté avec cette notion, dit-il. Le projet du Mont-Orford en est un régional. Au final, ce sera la région qui agira comme sauveur. Vertendre et Gestion Soroma ne sont que des pièces du puzzle, qui sera finalement complété. » Doit-on comprendre que le promoteur a des attentes à l’égard de la région qui ne sont pas explicites ?


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 887 / 73696

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License